La force de Coriolis

Retour  Anticyclone                        Retour vent

Définition :

La force de Coriolis est une force qui agit sur n'importe quel corps mobile dans un système tournant indépendamment. L'application la mieux connue de la force de Coriolis est pour le mouvement ou l'écoulement d'air à travers la Terre. L'effet est nommé d’après le physicien français Gaspard de Coriolis (1792-1843), qui a analysé le premier  le phénomène mathématiquement.

La Terre tourne autour de son axe de l'ouest vers l'est, une fois toutes les 24 heures. En conséquence, un objet se déplaçant au-dessus de la Terre dans la direction générale du nord ou du sud, et avec une vitesse constante relative à l'espace, sera dévié par rapport à la rotation de la Terre. Cette déviation va dans le sens d'une montre, ou vers la droite, dans l'hémisphère Nord et en sens inverse des aiguilles d'une montre, ou vers la gauche, dans l'hémisphère Sud.

Explication :

Quand un manège tourne même très lentement, il est impossible de parvenir au centre en marchant selon une ligne droite absolue: le mouvement de rotation du manège ajoute à notre déplacement un mouvement latéral, qui est facile à observer par une personne située hors du plateau.

Les vents autour de la Terre sont détournés par une force analogue.

Les forces découlant de la rotation de la Terre ont pour effet que l'air ne peut pas se déplacer en ligne droite d'une zone de pression élevée à une zone où la pression est basse. Dans l'hémisphère Nord, l'air est détourné vers la droite, alors que, dans l'hémisphère Sud, il est détourné vers la gauche.

La zone des conflits permanents, celle dans laquelle se produisent ces luttes toujours renouvelées entre les masses d'air tropicale et polaire, se situe entre les tropiques et le cercle polaire de chaque hémisphère. La ligne de rencontre se nomme front polaire.

L'air mobile subit une déviation apparente de sa route, comme vu par un observateur sur la Terre. Cette déviation apparente est le résultat de la force de Coriolis. La quantité de déviation que fait l'air est directement liée à la vitesse à laquelle l'air se déplace et sa latitude. Par conséquent, des vents soufflants lentement seront déviés seulement un peu, alors que des vents plus forts seront déviés beaucoup plus. De même, des vents soufflant près des pôles seront déviés plus que des vents à la même vitesse plus près de l'Équateur. La force de Coriolis est le juste zéro à l'Équateur.

La force de Coriolis agit seulement sur de grands objets comme des masses d'air se déplaçant sur des distances considérables.

Nous pouvons voir chaque jour, une manifestation de la force de Coriolis quand nous vidons notre bain , l’eau s’évacue en formant un tourbillon qui tourne dans le sens horaire dans l’hémisphère nord.

À une échelle plus grande, les avions ont tendance à dévier de leur trajectoire vers la droite et doivent corriger leur direction constamment. Les trains en direction nord-sud ont une légère tendance à "sortir" de leur rail vers la droite. Dans la nature, la force de coriolis a pour effet d'accentuer l'érosion des cours d'eau sur le côté droit.