Texte à méditer :  En Novembre, si la première neige ne prend pas, de l'Hiver elle ne prendra.   

Prévisions Météo
Météo en temps réel
+ Activité orageuse
+ Cartes satellites
+ Cartes techniques
+ Cyclones
+ Neige - Froid
+ Observations du monde
+ Observations en Europe
+ Observations en France
+ Radars précipitations
Vigilance météo
Climatologie
Comprendre la météo
Conversions

Conversions en tous genres

Tableau de conversions

Boutiques météo
Soleil

Aujourd'hui
lever 08h13-coucher 17h01
demain
lever 08h14-coucher 17h00

Bienvenue sur Passion Météo


Les 3 dernières nouvelles


Météo : températures toujours anormalement douces dans l'Aude et les P.-O. - par Passion Météo le 23/11/2014 · 19:26

Source : L'Indépendant   www.lindependant.fr/


Vendredi 21 novembre, 14 h. Le thermomètre flirte avec les 20°C. Un joli mois de novembre, comme on dit. Sauf qu'on disait déjà la même chose en octobre et en septembre. Alors, du jamais vu ? Pas tout à fait, tempère météo France.

"Malgré des valeurs élevées, le record de 24°C sur Perpignan pour un 21 novembre est encore loin", comme le fait remarquer Guy Godefroid, de Météo France.

Mais en étudiant de plus près les données relevées ces derniers mois, les météorologues, d'un naturel généralement prudent, doivent néanmoins reconnaître l'apparition d'un phénomène plutôt rare. "Celui d'une douceur moyenne plus durable qu'à l'accoutumée.


Depuis l'été, les températures sont presque tout le temps au-dessus des moyennes normales de saison". Pour faire simple, la moyenne de saison calculée sur 30 ans explose cette année avec un écart de près de 4 °C de plus. "Fin novembre, la température moyenne tourne autour des 10°C", observe également Guy Godefroid.

De là à parler de réchauffement climatique, il n'y a qu'un pas à franchir. Mais Météo France préfère se retenir. "On peut l'expliquer par le fait qu'il n'y a pas eu beaucoup de tramontane, mais par contre beaucoup de vent du sud ou des entrées maritimes.

C'est cyclique", conclut-il. Le prévisionniste annonce toutefois un léger refroidissement des températures après un week-end très doux.

.../...


Le littoral aquitain mangé par les tempêtes exceptionnelles de l'hiver 2013/2014 - par Passion Météo le 22/11/2014 · 12:03

Source : 20 minutes   www.20minutes.fr/


Le littoral aquitain, surtout en Gironde, a été littéralement mangé par la répétition exceptionnelle de tempêtes entre décembre 2013 et mars 2014, au point que la limite entre la terre et la mer a, selon les endroits, reculé de 10 à 40 mètres.

«Il y a eu une succession de fortes tempêtes sur une courte période (...) Le cumul d'énergie généré par les vagues a été deux fois supérieur à la plupart des hivers des 50 dernières années», explique Cyril Mallet, du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), l'un des auteurs d'un nouveau rapport de l'Observatoire de la côte aquitaine sur ces phénomènes.

Xynthia en février 2010, qui avait causé la mort de 47 personnes, était un épisode plus isolé et plus localisé que la déferlante de 2013-2014 sur l'ouest de la France.


«Ces évènements ont provoqué d'importants dégâts et ont fortement traumatisé le littoral», rappelle dans son rapport l'Observatoire (BRGM, Office national des forêts et collectivités), qui a mesuré les conséquences des huit tempêtes ayant frappé les 240 km de côtes en Aquitaine.

Principal enseignement: le «trait de côte», la limite entre la terre et la mer, a enregistré un recul inédit lors des 50 dernières années.

«L'ensemble de la côte a reculé de plus de 10 mètres, parfois 20 à 30 mètres sur certains secteurs et même plus à certains endroits», détaille Cyril Mallet. A Soulac-sur-mer (Gironde), la mer a avancé de 40 mètres et une barre d'immeuble se retrouve désormais au bord d'une falaise.

Autre mesure de cette érosion accélérée: l'épaisseur de sable des plages a diminué de deux mètres et même de 3 à 4 mètres parfois, ce qui fragilise des ouvrages de protection, qu'ils soient naturels comme les dunes ou artificiels (digues, etc..).

L'ampleur historique de cette érosion est-elle réversible ou va-t-elle encore s'accentuer dans les prochaines années, et à quelle vitesse? Les scientifiques n'ont pas de réponse définitive.


-Déplacer des habitations ?

«Seul le suivi de l'évolution du littoral permettra d'évaluer si les impacts observés sont durables ou si le littoral aquitain offre une capacité de reconstruction naturelle qui gommera tout ou partie des effets des tempêtes», écrivent-ils.

Chaque année, une partie du sable rendu à la mer par les tempêtes revient en effet l'été par le biais de courants sous-marins, ce qui permet à des plages de se reconstituer. «Cet été, le sable n'est pas revenu comme il aurait dû», tempère toutefois Cyril Mallet.

Autre interrogation: l'érosion du littoral, à l'oeuvre depuis des siècles, est-elle renforcée par le réchauffement climatique?

A ce stade, «nous ne sommes pas en mesure de dire s'il y a un changement de la fréquence et de l'intensité des tempêtes», rappelle Carlos Olivera, chargé des questions climatiques au BRGM. Par contre, «le niveau de la mer monte, de 15 à 20 cm depuis le début du 20e siècle», et selon le chercheur, cela va accentuer le phénomène d'avancée de la mer dans les terres.

Dans un tel contexte, la question de la stratégie à adopter se pose aux collectivités locales et aux gestionnaires des espaces côtiers.


Le sujet est d'autant plus aigu que les littoraux connaissent une croissance démographique plus forte que l'intérieur des terres. En France, la densité de population sur les côtes est 2,5 fois plus élevée que la moyenne nationale.

L'ONF, qui a en charge la gestion de 500 des 7.500 km de côtes françaises, dont 300 sur la façade atlantique, «a choisi une gestion souple», indique Francis Maugeard. «L'objectif n'est pas de fixer le niveau de la mer, mais de le ralentir parfois ou de laisser faire», explique-t-il.

Autrement dit: le temps n'est plus à la construction d'ouvrages en dur. Les techniques de l'ONF mêlent pose de branchages pour retenir le sable, plantation de végétaux et stratégies pour éviter le piétinement des dunes, en limitant l'accès du public.

A certains endroits, «on peut aussi décider de relocaliser des habitations», avance Cyril Mallet. Cinq sites pilotes, dont Lacanau (Gironde), étudient aujourd'hui cette solution.

AFP

.../...


Tempête de neige à Buffalo : 13 morts et des risques d'inondations - par Passion Météo le 21/11/2014 · 19:18

Source : ICI Radio-Canada   http://ici.radio-canada.ca/


Après la violente tempête de neige qui s'est abattue sur la région de Buffalo, dans l'État de New York, faisant au moins 13 morts, les autorités craignent désormais des inondations dues au redoux. Depuis jeudi, trois nouveaux décès, dont celui d'un homme de 50 ans retrouvé dans son véhicule enseveli sous la neige, sont venus alourdir le bilan.

Deux personnes âgées ont perdu la vie alors qu'elles étaient évacuées d'une résidence dont le toit menaçait de céder sous le poids de la neige.

Il est tombé plus de 1,80 m de neige dans le secteur depuis mardi, davantage que ce qu'il tombe généralement en un an. Les équipes de déneigement ont jusqu'ici enlevé près de 30 000 tonnes de neige, l'équivalent de 1500 chargements de camions, a indiqué le maire Byron Brown.


Après la neige, le risque d'inondations.

Même si le pire de la tempête est passé, certaines routes restent interdites à la circulation, notamment pour permettre le dégagement complet des voies. Les autorités recommandent toujours aux citoyens de rester chez eux.

Les autorités se préparent maintenant à des inondations, alors que les températures devraient remonter au cours de la fin de semaine, passant de -2° Celsius vendredi à 11° samedi et même 15,5° dimanche.

Les températures plus chaudes seront accompagnées de pluie, qui rendra la neige plus lourde. En fondant, la neige libérera en outre des quantités d'eau équivalant à six pouces de pluie.

Résultat : davantage de toitures risquent de s'écrouler. Une trentaine de toits ont déjà cédé sous le poids de la neige, conduisant à l'évacuation de dizaines de familles.


La tempête a touché un demi-million de personnes.

Plusieurs personnes ont succombé à une crise cardiaque en déneigeant devant chez elles, ce que les autorités ont vivement déconseillé à tous les individus d'un certain âge.

Deux personnes ont également été victimes d'hypothermie. Certains automobilistes sont restés bloqués dans leur véhicule pendant deux jours.

Avec Agence France-Presse et The Buffalo News.

.../...


Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Carte de vigilance

Carte de vigilance Météo France

Animation satellite
Animation sat, cliquez pour plus de détails
Radar précipitations
Radar Météox  Cliquez sur l'image pour plus de détails
Détection orages
Activité électrique durant les 3 dernières heures sur l'Europe
Vos photos

Neige_decembre_Alpesim.jpg

^ Haut ^

© Passion-Meteo.net  2002-2014. Certificat N° 00039340

Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.  

Référencement gratuit dans Vitavous.com
annuaire gratuit
  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.7 seconde